Lyprinol et Sport

Lyprinol et Sport

Une condition physique optimale ne dépend pas uniquement d’un entraînement intensif mais également d’une nutrition appropriée. En plus d’une alimentation équilibré, les sportifs de haut niveau peuvent améliorer leurs performances en choisissant des compléments alimentaires bien adaptés à leur activité. Le Lyprinol® est particulièrement efficace car il apporte des acides gras particuliers et uniques qui régulent les voies inflammatoires induites par un entraînement intensif. La prise régulière de Lyprinol par des sportifs de haut niveau s’est traduite par : 

Une augmentation du volume pulmonaire
Une amélioration de la VO2 max
Une élimination plus rapide du lactate
Une récupération plus rapide 

Lyprinol® - Mode d’action



    Les membranes cellulaires sont constituées d’acide gras dont la composition varie avec l’alimentation. Une alimentation riche en graisse saturée conduit très rapidement à une accumulation de ces graisses saturées dans les membranes cellulaires en général et particulièrement des membranes des érythrocytes et globules rouges sièges des échanges de l’oxygène. Une augmentation de la teneur en gras saturées au détriment des Oméga 3 à longue chaîne se traduit immédiatement par une diminution drastique des capacités d’échange gazeux. 

    L’équilibre des acides gras joue également un rôle prépondérant dans la fluidité membranaire. Chez les sportifs de haut niveau, le taux d’hématocrite est généralement beaucoup plus élevé par rapport à la population. Ce taux d’hématocrite élevé associé à un rythme cardiaque bas peut entraîner des problèmes cardiaques en raison d’une augmentation de la viscosité sanguine. Les acides gras apportés par le Lyprinol rééquilibrent très rapidement cette composition membranaire.

    De plus les membranes cellulaires constituent les réserves d’acides gras poly-insaturés oméga 6 et oméga 3. Un déséquilibre en faveur de l’oméga 6 à longue chaîne tel que l’acide arachidonique établit un statut pro inflammatoire qui s’exprime au moindre traumatisme ou stress oxydant fréquemment rencontré lors d’un entraînement intensif. 

Augmentation du volume pulmonaire



    La consommation régulière de Lyprinol entraîne un apport d’oméga 3 en quelque semaines dans les membranes des alvéoles pulmonaires avec pour effet une amélioration de leur fluidité. Le Lyprinol par sa composition unique permet d’éviter les réactions inflammatoires pulmonaires souvent observées chez les sportifs en surentrainement (EIBC: Execise Induced Bronchial Constriction). 

    Ces deux effets conjugués entraînent une augmentation du volume pulmonaire et et de la capacité de transfert de l’oxygène. Des tests réalisés avec des athlètes de haut niveau ont montré une augmentation de la capacité pulmonaire jusqu’à 10% après une cure de 3 semaines. 

    Les sportifs ressentent en général une amélioration de leur respiration. 

Amélioration de la VO2 max



    L’oxygène est transporté par les globules rouges dont les membranes, comme dans toutes les cellules, sont constituées d’une bicouche phospholipidique contenant les acides gras. La consommation régulière de Lyprinol est la méthode la plus simple et la plus rapide de retrouver une composition optimale en acide gras membranaire. L’apport de ces acides gras dans les membranes des globules rouges permet un transport efficace et optimal de l’oxygène des poumons vers les muscles. 

                                                        

 Elimination du Lactate



    Le lactate s’accumule dans les muscles en condition anaérobie avec un fonctionnement trop important de la glycolyse par rapport à la respiration cellulaire ou cycle de Krebs. Le siège de la respiration cellulaire est la mitochondrie située au cœur de la cellule. Cette mitochondrie est constituée d’un ensemble de membranes siège d’un intense échange de protons. La composition de ces membranes dépend également de l’apport en acides gras exogènes. Le Lyprinol apporte les omégas 3 particuliers nécessaires au bon fonctionnement des membranes mitochondriales et par conséquent améliore la respiration cellulaire en accélérant l’élimination du lactate. 

Réduction de la phase de récupération



    La médecine sportive reconnaît que l’ « inflammation » constitue un des éléments des douleurs musculaires observées après une effort intensif.
Lors d’un entraînement intensif ou une competition, des microlésions dans le tissus musculaire sont générées et créent un état inflammtoire douloureux .

    Les athlètes qui consomment régulièrement du Lyprinol en phase d’entraînement et de compétition rapportent ressentir moins de douleurs musculaires de types inflammatoires.

    Moins d’inflammation et une meilleure élimination du lactate concourent à une protection du tissus musculaire nécessaire à la performance et à la longévité sportive 

1Commentaires

  • Avatar
    CAZIN ERIC
    Sep 11, 2017

    Je prends Lyprinol depuis maintenant 2 ans. Il m'a été conseillé par une pharmacienne de Ronce les Bains (France - Charente Maritime). J'avais un taux élevé d'acide urique qui m'obligeait à prendre un médicament journalier (Adénuric80). L'an dernier, j'ai été victime d'une baisse importante des plaquettes sanguines, sur avis médical, j'ai arrêté la prise de ce médicament qu'on croyait coupable de cette baisse. Après contrôle, sans avoir repris l'Adénuric80 depuis bientôt un an, le taux d'acide urique semble se stabiliser, juste en dessous du seuil. En complément d'infos, j'ai bientôt 52 ans et je pratique le badminton en tournoi. En conclusion, je pense que Lyprinol est un produit efficace, qui me convient parfaitement. Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: